key
profile
  • Billetterie
  • La U Arena
  • Infos Pratiques
  • Entreprises & CE
  • Racing 92
  • bag 0
    key
    profile
    mobile

    Rolling Stones: 10 anecdotes qui méritent le détour!

    Rolling stones 10 anecdotes

    Vous pensez tout savoir des Rolling Stones ? Voici 10 anecdotes qui méritent le détour ! Le groupe mythique Britannique cache de nombreuses anecdotes aussi intéressantes les unes que les autres. A quelques heures du concert historique à la U Arena nous vous proposons un tour d’horizon pour un peu mieux connaitre ce groupe que nous apprécions tous!

    1 – Il souhaitait prendre sa retraite à cinquante ans : Mick l'avait juré en 1975 dans People Magazine : «Plutôt être mort que chanter (I Can't get no) Satisfaction à quarante-cinq ans.» Aujourd’hui, il la chante toujours pour notre plus grand plaisir. Le morceau est encore dans la setlist du groupe, on ne manquera pas de l’entendre lors de leurs concerts chez nous!

    2 – Mick Jagger et Keith Richards naissent dans le même hôpital et se fréquentent pendant la maternelle et l’école primaire. Un heureux hasard qui fait le plus grand bonheur de nos oreilles aujourd’hui !

    3 – Après s’être perdus de vue, ils se recroisent par hasard sur le quai de la gare de Dartford. Richards tient un disque de Chuck Berry à la main. Jagger un album de Little Walter. C’est là qu’ils entameront une discussion intense qui aboutira au groupe que l’on connait aujourd’hui.

    4 – A l’occasion de la tournée « No Filter » qui posera ses valises à Paris chez nous les Rolling Stones ont joué «Play with Fire» et «Dancing with Mister D» qu’ils n’avaient pas interprété depuis vingt-sept ans pour la première et quarante-quatre ans pour la seconde. Les Stones se réinventent et savent surprendre leurs fans !

    5 – L’album « I Wanna Be Your Man » (deuxième opus des Stones) est écrit et offert par John Lennon et Paul McCartney. Les Beatles chantent aussi dans les chœurs sur la chanson We Love You en 1967. Brian Jones lui jouera par la suite sur certains titres des Beatles comme Baby, You’re A Rich Man ou You Know My Name.

    6 – La mélodie de (I Can’t get no) Satisfaction serait venue à Keith Richards en rêve en mai 1965. Sorti du lit, il attrape sa guitare et enregistre le riff avant de se rendormir. Peu après The Last Time et (I Can’t Get No) Satisfaction sont les deux premiers tubes composés par le groupe à atteindre la première place des charts.

    6 – Les Rolling Stones tournent au quotidien jusqu’en 1966, faisant entre 250 et 300 concerts par an. L’hystérie des foules et la transe qui découle de leur musique causent des dégâts. Des fans veulent monter sur scène, le groupe est parfois obligé de quitter la salle.

    7 – Le fameux logo "langue" des Stones est inspiré par la déesse hindoue Kali, déesse de la préservation, de la transformation et de la destruction, que l’on représente généralement tirant la langue. Il a été conçu par John Pasche, un étudiant du Royal Collage of Art de Londres.

    8 – A partir de 1984, Mick Jagger s’essaie en solo. Il collabore avec Michael Jackson sur State of Shock, puis David Bowie sur Dancing in the Streets avant de sortir deux albums solo She’s the Boss et Primitive Cool.

    9- Charlie Watts, le batteur des Rolling Stones, était à l’origine plus branché par le jazz que par le rock. Parallèlement à sa carrière avec les Stones, il a toujours continué à sortir des albums de jazz et à se produire avec d’autres formations telles que le Charlie Watts Quintet.

    10- Bien avant d’être chanteur de rock, Mick Jagger a été un jeune gymnaste prometteur. Ses compétences en gym lui ont même permis d’obtenir un premier passage télé. 

    nous rejoindre

    étre alerté

    Ne manquez pas l'ouverture des ventes de cet événement ! Recevez directement un email dès que vous pourrez réserver sur notre site. Inscrivez-vous gratuitement :
    Merci ! Vous êtes désormais inscrit(e). Vous recevrez un email de notre part dès que vous pourrez réserver vos billets sur notre site.